20 Juin 2019 : une journée de solstice d'été chargée en événements fondateurs et formateurs

Cécile Helle, sur invitation d'Etoilie, est venue participer à notre plénière du 20 juin où elle a pu exprimer son attachement à cette conception de projet (3 autres appels à projet sont prévus par la ville) où les citoyens deviennent acteurs de leur habitat et qui par leur esprit contribuent à faire tomber toutes sortes de murs aussi bien matériels que virtuels.

Nous la remercions de son écoute et de sa disponibilité.

 

La phrase qui l'a accueillie :

« Ne doutez j amais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés peut changer le monde. En fait, c'est ainsi que cela s'est toujours passé. »

 

                                                                                                 Margaret Mead

 

 

Zoé a manifesté son désir de quitter à regret le groupe mais lui rendra visite souvent en bonne voisine et sera la première à inaugurer la liste de l'association des Amis d'Etoilie qui va naître très prochainement. Une célébration chaleureuse et émouvante.

La réalisation du mandala et la pose des gestes fleuris de chacune, chacun accompagnés par la lecture de Jean Pierre qui nous raconte l'histoire de Démeter Déesse de l'agriculture et des moissons, de sa fille Coré enlevée par Hadès, souverain des morts, pour en faire son épouse et la recherche désespérée de cette mère pour retrouver sa fille qui entre-temps a pris le nom de Perséphone.

Des mandalas dans le mandala, une déambulation autour du grand mandala où l'on se croise en se serrant la main. Répétition du canon à 4 voix et concentration extrême de certaines ...

Le mandala vecu en exercice corporel ou comment trouver le cercle à partir du carré... avec 4 personnes, puis  8, puis 12 et avec tout le monde... pour aboutir à un mandala vivant où chacun se croise sans se gêner (il faudra encore s'exercer !) - La dernière séquence en plein air : une sorte de ballet accompagné par l'accordéon de Bernadette.

La journée se termine autour de l'arbre où le groupe doit exprimer son fondement (racines), la valeur personnelle principale de chacun (les feuilles), l'incarnation de cette valeur dans la vie du groupe, ce que l'on a posé de concret en actions (fleurs).. en attendant les fruits.

Les 7 fondements racine 2019 (qui sont devenus 8) :

Participation - Créer - Cultiver - (se) Transformer - Accueillir - Humaniser - Respecter - Evoluer

GOUDARGUES HISTOIRE D'OEUFS

Chant et musique en plein air, avec un solo de merle en arrière-fond, les deux sont repris à l'intérieur après avoir écouté la jolie histoire de Jean Joly et de l'oiseau du roi qu'il a sauvé.... Merci Jean Pierre, Isabelle, Bernadette et Pierre de nous avoir gâtés

Concentration, silence, maîtrise du geste, couleurs, un panier plein d'oeufs. Chacune, chacun a reçu celui que le sort lui a dédié par une main innocente.

 

Souvenir d'une belle harmonie et d'une communion bienvenues, une halte rafraîchissante sur le chemin d'Etoilie.

Etoilie et Eco Habiter Vaucluse présents à l'appel à  la manifestation d'intérêt pour un projet HP à Vinsobres le 16 mars de 10-12 logements qui viendront s'intégrer dans ce beau terrain de 1ha 600 à 6/7 villas et à un ensemble pour personnes âgées en collaboration avec Drôme Habitat.

Un beau succès : la salle était comble. Pour candidater : habitatparticipatif@mairievinsobres.fr

quand etoilie et eco habiter vaucluse collaborent : UN TABAC a la souvine

Chut ! La journée va commencer avec par ordre de passage, Mascobado (Montpellier), Martin Drescher (architecte), Bernard Rosenzweig (de la friche Sainte Anne-Avignon), les Ecoravissants d'Ecoravie, Pierre Charles Marais et son expérience dans les Barrios de Caracas au Vénézuela. Bienvenue au Maire de Vinsobres M Somaglino qui lance un projet d'habitat participatif sur sa commune et trois autres personnes qui ont profité du moment pour faire un appel... des futurs projets, pourquoi pas ? (à consulter sur le site d'Eco Habiter Vaucluse). La com'bazar d'Etoilie a été particulièrement efficace merci à elle.

 

 

En Guest Star notre Petit Soleil Doré qui a bondi, sauté au gré des interventions avec espièglerie pour la grande joie de tous.

Une table variée et colorée des plats apportés par les uns et les autres, des échanges à bâtons rompus, des commentaires, des informations partagées. Une belle convivialité.

La fête des Lanternes 28 décembre 2018

Notre périple comme si vous y étiez .... par Martine.

Quel est cet oyselet ou oiselay. Après lequel courons-nous ? On le croit ici, non ! Il est parti de l'autre côté. Enfin, nous le retrouvons à l'orée du bois ; plutôt à l'orée de l'île de l'Oiselay ! Entourée d'un côté par le Rhône et de l'autre par un canal. Ciel clair, couleur bleu-nuage (la lune est partie dans ses rêves). Quelques frémissements, ceux des arbres qui de leur cime, nous signalent leur présence sonore. Mais... silence ! Sommes-nous habités par lui ? Ou sommes-nous le silence en cet instant ? Magali, Bernadette et ses enfants sont là, nous accueillent par un conte, par des mots bienveillants. Avant de commencer, un chant de notre enfance partagé en canon : "Dans la forêt lointaine". Bernadette nous invite à la suivre ou plutôt à suivre sa lanterne magique qui guide nos pas sur ce terrain aux odeurs encore humides des dernières pluies, sur ce sentier tapissé des dernières feuilles d'automne.Ainsi une vingtaine d'étoiliens sont venus fêter le solstice d'hiver 2018. Marche dans le silence : même nos voix intérieures se sont tues! Les lanternes des étoiliens dansent autour de nous. A l'arrivée le feu brûle et la forêt palpite. et nous réchauffe les mains, tandis qu'une soupe de lentilles-corail bien chaude vient souder l'amitié entre nous tous.

Et qui était en vedette ? Mais Etoilie bien sûr !

La maison dans les étoiles.

 

Autour d'un bon feu, un bol de soupe chaude, du vin chaud et des friandises - Merci à Bernadette et à ses fils sans oublier Caroline organisateurs de cette nuitée.

Comme c'est étrange ce soir sur l'île de l'Oiselay, que fête-t-on ? Mais le solstice d'hiver !

Et qu'entendons-nous ? Mais la sérénade du vent aux étoiles !

Et dans le silence, une voix douce et poétique qui nous parle d'arbres, de vent, d'eau, de feu....et qui nous fait entrer au coeur de nous-mêmes.

 

Rassemblement avant la marche silencieuse dans la forêt qui semble plus mystérieuse la nuit, à l'écoute des bruits naturels....

 

Etoilie et St Laurent du Maroni : des liens se tissent

Madame le Maire de St Laurent Sophie Georges avec Sayouba. Une démarche précieuse avant d'impulser le programme en zone NPNRU à St Laurent. Un temps pour en expliquer les grandes lignes et un temps pour  poser des questions sur le fonctionnement du groupe, ce qui le motive, ses difficultés, ses atouts. Un temps pris par Pierre Charles pour parler de l'habitat participatif sous ses différents aspects et choix juridiques.

 

A bientôt de nous revoir ? Merci Sayouba de tenir Etoilie informée de la suite.

Une journée bien remplie pour nos visiteurs de St Laurent du Maroni et joie de retrouver Sayouba en forme.

Photo de "famille' avant d'aller prendre le TGV avec plein de notes prises et des idées dans la tête.

Quand les plénières d'Etoilie deviennent un moment de créativité, de poésie et de détente..... grâce au soleil qui est venu illuminer la salle.

Plénière du 1er décembre 2018

Le panneau Etoilie à Joly Jean

Le partage, la convivialité, la fête on sait faire ! Tous chez Roselyne et Christian où la soirée s'est finie joyeusement.

A gauche Pierre Levy (SCIC Regain), notre accompagnateur depuis des années qui a transmis au groupe les outils pour se construire tout au long de ces années.

C. Abbes de la Maison Familiale de Provence, Maître d'Ouvrage, Martin Drescher de A-Graf Nyons, architecte de notre projet, Vincent Delahaye, élu et Jean trésorier d'Etoilie.

Merci à Vincent Delahaye, élu en charge de l'habitat participatif, qui suit notre projet avec bienveillance.

Les étoiliens qui ont pu se rendre disponibles ont pu savourer ce moment où commence à se concrétiser leur implication soutenue depuis 2016.

Notre future présence dans le quartier prend naissance avec le panneau dévoilé le 14 novembre 2018 par Cécile Helle, Maire d'Avignon.

LA VIE DU GROUPE

I. Labrot Adjointe au Maire, Déléguée à la Mairie de quartier Rocade N et S, que nous avions rencontrée pour le projet de la crèche, est venue se joindre à nous. 

L'intérêt réel de C. Helle pour notre projet au cours de la fête de quartier Rocade N et S au Clos de la Murette

Le militantisme, le punch et la joie du tour Alternatiba à Cavaillon


Les étoiliens - moments et  portraits

Notre doyenne qui a toujours un homme à ses pieds.

La pause repas de nos plénières est toujours un moment de partage de ce que chacun apporte.

Un prélude aux futurs ateliers cuisine et autres activités créatives des futurs étoiliens.


Le groupe constitué en 2015 compte aujourd'hui 22 personnes  de 4 à 80 ans.